Médecine chinoise et l’acuponcture

Médecine chinoise traditionnelle et l’acuponcture
Fondée sur la restauration de l’équilibre du courant du chi (l’énergie) par l’intermédiaire des voies méridiennes situées sous la peau, la médecine orientale comprend l’utilisation d’herbes orientales et d’acuponcture pour réguler et libérer le chi afin de rétablir l’équilibre du corps.

Lire l’article “Les effets anti-douleur de l’acupuncture enfin expliqués’ par Richard Béliveau, docteur en biochimie dans le Journal de Montréal (14 juin 2010).