FAQ

FAQ – Foire aux questions

Qu’est-ce que la naturopathie?

La naturopathie est un système de soins de santé primaire distinct qui allie les connaissances scientifiques modernes aux formes traditionnelles et naturelles de médecine. Elle est fondée sur le pouvoir guérisseur de la nature, soutient et stimule la capacité de l’organisme à s’autoguérir. La naturopathie englobe l’art et la science du diagnostic, du traitement et de la prévention des maladies au moyen de thérapies naturelles, notamment les herbes médicinales, la nutrition clinique, l’hydrothérapie, l’homéopathie, les thérapies manuelles, la médecine chinoise traditionnelle et l’acuponcture, ainsi que la relation thérapeutique sur le mode de vie.

Comparaison avec la médecine conventionnelle

Les deux praticiens sont des docteurs ayant étudié la médecine, procurent des soins primaires et sont formés de manière semblable. Les distinctions principales entre la naturopathie et la médecine conventionnelle se situent sur les plans de l’approche philosophique et des thérapies employées. Les docteurs en naturopathie traitent chaque patient comme un individu à part entière et portent leur attention sur les aspects de la santé de nature physique, affective, environnementale, liée au mode de vie et associée aux attitudes. Cela permet aux docteurs en naturopathie de déceler et de traiter la cause de la maladie à l’aide de thérapies naturelles et non invasives. Les médecins allopathes abordent et traitent généralement les symptômes de maladie et misent sur des pharmacothérapies ou des chirurgies.

 

Assurance-santé

La plupart des plans d’assurance-santé canadiens et américains couvrent les traitements naturopathiques. Les patients assurés sont invités à communiquer avec leur employeur ou avec leur courtier d’assurance afin de déterminer s’ils profitent de cette couverture ou pour demander que les services naturopathiques soient intégrés à leur police si ce n’est déjà le cas. Puisque les docteurs en naturopathie recourent à des solutions parallèles aux techniques et aux pharmacothérapies onéreuses, la plupart des sociétés d’assurance commencent à envisager d’offrir une couverture élargie de cette méthode de traitement offrant un excellent rapport coût-efficacité. La naturopathie n’est pas actuellement couverte par les régimes provinciaux d’assurance-santé.

Education et formation

Tout comme un médecin conventionnel, un dentiste ou un chiropraticien, le docteur en naturopathie doit premièrement réussir ses études préparatoires en médecine à l’université. L’étudiant en naturopathie complète ensuite un programme à temps plein sur quatre ans dans une école de naturopathie reconnue. La formation porte sur les sciences de base, médicales et cliniques, le diagnostic, les principes et thérapies naturopathiques et l’acquisition d’une expérience clinique exhaustive sous la supervision de docteurs en naturopathie détenant un permis d’exercice. Les diplômés reçoivent le titre anglais “ND” (Doctor of Naturopathic Medicine).

 

Programmes reconnus

Le Council on Naturopathic Medicine (CNME) est le seul organisme d’agrément d’écoles de naturopathie reconnu par les gouvernements canadien et américain. Le CNME a agréé les programmes naturopathiques des établissements suivants :

  • Boucher Institute of Naturopathic Medicine (New Westminster, British Columbia),
  • Canadian College of Naturopathic Medicine (Toronto, Ontario),
  • National College of Naturopathic Medicine (Portland, Oregon),
  • Bastyr University (Seattle, Washington),
  • University of Bridgeport College of Naturopathic Medicine (Bridgeport, Connecticut)
  • Southwest College of Naturopathic Medicine and Health Sciences (Scottsdale, Arizona).
  • Le Council on Naturopathic Medical Education a accordé le statut de candidat à l’agrément au National University of Health Sciences (Lombard, Illinois)

Après avoir reçu son diplôme à la suite d’un programme de formation reconnu, le docteur en naturopathie est admissible à l’examen NPLEX et peut passer les examens prévus par les organismes de réglementation des provinces et des États afin d’obtenir son permis d’exercice.

 

Docteurs en naturopathie détenant un permis d’exercice

Le docteur en naturopathie détient un permis d’exercice dans une province ou un État réglementé ou, s’il pratique dans une province ou un État non réglementé, il doit avoir obtenu et conservé son permis dans une province ou un État réglementé, en plus d’avoir complété un programme à temps plein sur quatre ans dans une école de médecine naturopathique reconnue. Après avoir réussi un programme de cours dans une école reconnue, le docteur en naturopathie doit passer les examens normalisés du North American Board désignés Naturopathic Physicians Licensing Examinations (NPLEX) afin d’être admissible à l’octroi d’un permis d’exercice.

Pour vérifier si un docteur en naturopathie détient un permis, vous pouvez vous adresser à l’organisme de réglementation naturopathique de votre province ou communiquer avec l’ACDN.